DSC_0327Abstractions dynamiques aux lignes épurées, minutieusement construites, les œuvres sont réalisées dans l’esprit de l’art asiatique, selon le principe du vide : profondément inspirée par l’ikebana (l’art de la composition florale), Mehel exprime ses convictions humanistes à travers la force symbolique et la paix qui émergent d’une alternance contrastée de tons de blanc, de noir et de rouges exubérants. 

Née à bord d’un navire, Mehel poursuit depuis un  voyage qui l’emmène, après une formation à l’atelier Haddad et aux Beaux-Arts d’Alger, en exploration « sur la route de l’organdi… ». 

On la voit à l’atelier Bigazzi, à Florence, étudier l’art florentin, puis à Tokyo, étudier l’ikebana à l’école de Shibuya, et la sculpture Florale à l’École Luna Flora de Junco Hitomi. À Montréal, elle se forme à l’art de la céramique auprès d’Eva Lapka, de Véra Vincente, et à la pâte de verre avec Annick Nabot. Elle fait de ces deux techniques, combinées à la peinture à l’huile, ses médiums de prédilection.

En constante évolution, son parcours créatif s’échelonne sur une quarantaine d’années. Elle a participé à des expositions, en solo et en groupe, à Montréal, Trois-Rivières, Boston, Paris, Alger, Tunis et Tokyo. Plusieurs de ses œuvres se trouvent dans des collections privées en Algérie, au Canada, en France et au Japon, et certaines d’entre elles ont été primées : 2005 & 2006, Le Levant, Montréal.

On the Organdy road…

Dynamic abstractions with sleek lines, these carefully constructed works draw on the spirit of Asian art. Notably exploring the principle of vacuum and profoundly influenced by Ikebana (the art of floral composition), Mehel expressed her humanist convictions through the symbolic power and the peace that emerge from contrasting, alternating shades of white, black and exuberant red.

Born onboard a ship, Mehel has pursued a lifelong voyage that has brought from a training at the Haddad Workshop and the Fine Arts Museum of Algers, on an exploration   « on the organdy road… ».

Her travels have taken her from the Bigazzi workshop in Florence where she studied Florentin art, to Tokyo, where she studied ikebana at the Shibuya School and sculpture at the Luna Flora Floral School in Junco Hitomi. In Montreal, she trained in ceramics with Eva Lapka, of Vera Vincente, and glass-casting with Annick Nabot. These two techniques, combined with oil paint, are her mediums of choice.

Her constantly evolving creative career spans forty years. She has participated in solo and group expositions in Montreal, Trois Rivieres, Boston, Paris, Algiers, Tunis and Tokyo. Many of her works are in private collections in Algeria, Canada, France and Japan and some have received awards: 2005 and 2006, the Levant, in Montreal.

- Jean Leclerc - CONNEXION Arts Visuels

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>